Lire les messages des associations suisses de France







14 septembre 2018

Union suisse de Savoie


.
Les Suisses de Savoie ont célébré leur fête nationale

Dans les années 1920, les Helvètes du plateau Suisse qui s’étend du lac Léman à celui de Constance sont sous la férule des Habsbourg. Les petites bourgeoisies locales et les paysans pauvres de ces Waldstaten (pays forestiers) sur les bords du lac des Quatre-Cantons supportent de plus en plus mal les lourdes redevances qu’ils doivent acquitter à ces aristocrates étrangers. Le 1er août « en l’an du Seigneur 1291 » une trentaine de rudes montagnards et parmi eux Walter Furet, Arnold de Melchtal et Werner Stauffacher, se retrouvent sur la petite prairie du Grütli, sur les rives du lac. Ils signent un pacte d’assistance et de défense mutuel contre les baillis autrichiens. Rédigé en latin, ce pacte précise qu’il doit durer « s’il plaît à Dieu à perpétuité » et les auteurs font serment de se défendre ensemble contre les empiètements des Habsbourg. Ceci fut sérieusement réprimandé par la suite mais n’entama en rien la volonté des Helvètes d’être libres. Quelques siècles plus tard la Confédération réunissant de nombreux cantons, dans le but de resserrer les liens confédéraux, une grande fête fut organisée, par la suite le 1er août 1891 en souvenir du serment du Grütli. Elle devait être unique, mais sous la pression des Suisses de l’Etranger elle sera renouvelée chaque année à partir de 1899. Le Serment du Grütli est considéré comme élément fondateur de la Confédération et le 1er août décrété fête nationale et jour férié officiel depuis 1994.

Les Suisses de Savoie n’ont pas manqué de célébrer et de se joindre par la pensée à leurs compatriotes d’outre Léman et c’est une bonne assistance qui se retrouvait à La Grange à Jules à Chapeiry où l’accueillaient le président Alain Herbert et son bureau. De chaleureuses retrouvailles précédaient l’intervention du président de la Confédération Alain Berset qui, dans son allocution, rendait hommage aux 752 000 Suisses de l’Etranger « unis par un regard confiant envers la Suisse». Abordant dans un premier temps les relations avec l’Union Européenne, principal partenaire de la Confédération, le président déclarait : « …nous devons tout faire pour une politique qui s’engage en faveur de la paix, de la sécurité et des relations commerciales réglementées... ». Résonnait alors la musique du Cantique suisse, cet hymne à la nature et à Dieu, repris en chœur par l’assistance, suivi de l’apéritif d’honneur. Le temps était venu de faire honneur au menu proposé par le chef ce qui se fit dans une chaleureuse et joyeuse ambiance qui se poursuivit tout au long de l’après-midi avec une sympathique tombola et, bien sûr, les traditionnels chants du folklore suisse.

André Bitz, Vice-Président de l’USS

Union suisse de Savoie
15 Chemin des Charmilles.
73100 Mouxy.
Tél 04 79 61 13 18.
Président : Alain Herbert





Mentions légales | Conception & graphisme : Christophe Meier | Développement : Hugo Scott