Lire les messages des associations suisses de France







18 janvier 2018

Colonie suisse de Chamonix et Environs


.

Après Finhaut en 2016, la colonie suisse de Chamonix a, en 2017, à nouveau célébré la fête du 1er Août en Suisse dans le Valais, cette fois à Martigny.

Martigny est une ville d'où sont originaires plusieurs familles de notre association : les familles Chappot, Fellay, Grivel et Saudan.

Nous nous sommes retrouvés pour le souper au restaurant Le Drapeau suisse à Martigny-Combe au milieu des alpages près du col de la Forclaz. Ce restaurant fut longtemps dirigé par la famille Saudan dont plusieurs descendants sont membres de notre association. Nous avons pris l’apéritif sur la terrasse du restaurant d'où l'on découvre une vue magnifique sur les montagnes et sur la vallée du Rhône, de Martigny jusqu'au haut-Valais. Nous avons évoqué l'histoire de la colonie suisse en regardant d'anciennes photos des années 30 : 1er Août aux Gaillands, arbre de Noël à la Pension Comte, fêtes des Rhodos, etc. L'une d’entre nous a reconnu son papa sur l'un de ces anciens clichés.

Après la lecture du message aux Suisses de l’étranger de Doris Leuthard, Présidente de la Confédération, nous sommes passés à table. Nous avons entonné le cantique suisse avant de déguster une délicieuse fondue 100% valaisanne (!) accompagnée de fendant et de petite arvine avec au dessert un sorbet arrosé d’abricotine.

Décorés de notre insigne Pro Patria 2017, nous sommes descendus vers la place du Manoir de Martigny pour assister au feu d’artifice tiré depuis le château de la Batiaz. Ce fut un moment mémorable: une ambiance bon enfant parcourait les rues joyeuses de la ville et le spectaculaire feu d'artifice mérita, cette année encore, sa réputation d’un des plus beaux feux d’artifice de Suisse.

Colonie suisse de Chamonix et environs
268 Chemin des Cristalliers. 74400 Chamonix Mont-Blanc.
Tél 06 81 91 12 64.
fdevouassoux@gmail.com
Présidente : Françoise Devouassoux





Mentions légales | Conception & graphisme : Christophe Meier | Développement : Hugo Scott