Lire les messages des associations suisses de France







26 septembre 2012

Message du Consul honoraire de Lille


Mes chers Compatriotes, mes chers Amis,

En cette année 2012, j'ai atteint l'âge de 70 ans qui est l'âge limite fixé par les autorités suisses pour l'exercice de la fonction de consul honoraire. Le 31 décembre prochain, j'abandonnerai donc ce titre, après plus de 28 ans de service à notre pays et aux Suisses du Nord Pas de Calais.
Arrivé de Suisse à Lille avec mes parents en 1950 à l'âge de 8 ans, j'ai ainsi passé l'essentiel de ma vie dans cette région, qui est devenue ma seconde patrie et où j'ai connu le bonheur de me marier et d'exercer mon métier de chercheur en biologie. En 1984, le Consulat de Suisse, dont les plus de cinquante ans se souviennent certainement dans l'immeuble cossu de la Place de la Gare à Lille, a été fermé, et les activités administratives ont été déplacées au Havre d'abord, avec M. Winterhalter, le dernier consul de carrière à Lille, puis au Consulat général de l'Ambassade de Suisse à Paris. C'est à l'occasion de la fermeture de Lille que j'ai été nommé pour maintenir autour de notre communauté suisse du Nord un lien administratif et amical que je me suis efforcé d'assurer ainsi que l'apport d'information sur notre pays à tout demandeur. Vous me pardonnerez, je l'espère, les manquements que vous aurez pu relever, à l'occasion, dans cette tâche. Outre tous les membres de nos amicales qui se sont dévoués au fil de ces trois décennies et que je remercie chaleureusement, il est une personne à qui je souhaite manifester ici une reconnaissance sans limite, c'est ma femme, qui a apporté son dynamisme, son intelligence, son sens de l'organisation et sa bonne humeur, à me seconder efficacement, le plus souvent au téléphone ou à la porte du Consulat, installé à notre domicile, ainsi que dans nos rapports avec les autorités locales, et à tant de manifestations du Club suisse de notre région. Je lui dois l'essentiel de l'exercice de ma mission.
J'exprime tous mes vœux au successeur que la Suisse voudra bien nommer comme consul honoraire. Évidemment plus jeune que moi, il apportera des idées nouvelles et des impulsions dynamisantes à notre communauté helvétique et aux amis de la Suisse qui fréquentent notre amicale. Et, bien sûr, en cette fin d'année (avec un peu d'avance), je formule, avec ma femme, pour chacun de vous les vœux les plus chaleureux pour l'année 2013.

Michel Joseph, Consul





Mentions légales | Conception & graphisme : Christophe Meier | Développement : Hugo Scott